Questions / Réponses avec Jason Lytle (2)

Publié le par Ricardo Ananas

     

      Deuxième partie des questions/réponses avec Jason Lytle. Il nous parle de ses instruments et de deux de ses grandes influences musicales.

_______________________________________________________________________________________

 

(photos : jasonlytle.com)

 

studio.jpg

 

 

PARTIE I : LA MUSIQUE  

 

- Instruments, technologie, influences ... -



Q - C'est qui le meilleur : la guitare ou le piano ?


JL - Le piano est l'être supérieur, l'être suprême, l'ultra-meilleur, l'instrument qui botte le cul de tous les autres sur notre planète. Et, je ne sais trop pourquoi, les hippies ont peur des pianos ... ce qui me fait les aimer encore plus. Donc ... "Tiens toi près du piano, et les hippies te foutront la paix" .... fin de citation.

 

 

. Jason Lytle, "Good Chord Song for LP Two", Merry X-Mas, 2009 (et quelques photos de mes deux voyages en Suisse)

 


 

 

Q - As-tu un synthé préféré ?


JL - Ils sont tous tes amis. On fait de l'art avec des pinceaux, de l'art avec des crayons, de l'art avec de la peinture ... de la moutarde, du sang séché, du paté de canard, des glaçons, du blanco ... J'ai des mini-synthés, des vrais synthés, des claviers pourris, un orgue à pompe à 5 dollars ... tout me sert, me fournit plusieurs possibilités quand j'en ai besoin. Je ne fais aucune discrimination.

 

synthe.jpg

 

 

Q - De nos jours, la production de musique implique de passer beaucoup de temps immersé dans la technologie. Tu ne te sens jamais lassé de tous ces accords, ces boutons et ces écrans au point de sentir un besoin urgent d'abandonner tout ça quelques semaines ?


JL - J'utilise toujours ce qui me semble le plus approprié. En fait, je n'utilise presque jamais de synthés sans ordinateur ... même si j'aime beaucoup sonner digital. Plus il y a d'options pour modifier le son, plus j'utiliserai ça. Mais ceci dit, c'est vrai que mes vieux modèles analogiques ont un son naturel, rassurant, que la plupart des générateurs de son n'ont pas.

Je n'aime pas m'entraîner. Je ne passe pas des heures interminables à tourner des boutons, à faire des ajustements. Je ne lis pas de livres sur le songwriting. J'essaye vraiment de me lancer dans des projets en regardant tout le matos avec "excitation" ou "émerveillement" ... donc ça ne va pas me gonfler. Je joue même rarement de la guitare, sauf quand je travaille sur quelque chose ou que je donne un concert. C'est pour ça que, techniquement,  je ne suis pas un très bon musicien. Mais mes capacités limitées sont souvent compensées par l'enthousiasme et la concentration qui m'habitent quand je travaille sur quelque chose.

 

 

Q - Sur l'influence des Beatles ... quelle est ta chanson préférée (si tu en as une) ? Ton album préféré ? Lennon ou McCartney ?


JL - Je me sens laaaaaaaaaaaargement plus proche de John Lennon que de Paul McCartney. J'adore les chansons où il a l'air carrément furieux .. et sa voix distordue sur la bande ... (exemple : la fin de "Revolution", quand il chante "ALRIGHT" !!). Et j'aime la façon dont sa voix se casse très subtilement, même sur les chansons les plus calmes (sur Sexy Sadie aussi) .. et malgré sa supposée déception du résultat, j'adore vraiment "Across the Universe". "Piggies" est superbe aussi ... surtout en arrivant juste après "Blackbird" sur le White Album.


 

. The Beatles, "Sexy Sadie", The Beatles (White Album), Apple, 1968

 

 

 

. Jason Lytle, "Imagine" // John Lennon, Imagine, Apple, 1971

 

 

 

Q - L'autre jour je me suis sentie bête quand j'ai dû demander à mon mari qui était Philipp Glass ...


JL - Je ne suis pas du genre à m'offusquer qu'une personne ne connaisse pas tel ou tel artiste .... mais (et il n'y a aucun snobbisme d'expert es-musique ici) ... il est de mon devoir civique de permettre à quiconque aime les belles et simples partitions de piano accompagnées de sirupeuses et magiques cordes mélodramatiques ... de découvrir deux oeuvres de Philipp Glass : la bande originale de "The Hours", et celle de  "L'illusioniste" ("The Illusionist").

 

 

. Philipp Glass, "The Hours", The Hours ost, Elektra/Nonesuch, 2002


 

 

. Philipp Glass, "Wish I Would See You Again", The Illusionist ost, Rykodisc, 2006


Publié dans QUESTIONS - REPONSES

Commenter cet article