He's Jason, he's Lytle, he's the pilot

Publié le par Pulp'


Trois ans après Just Like The Fambly Cat, Jason Lytle s'apprête à sortir un premier album à son nom. Sur le mini-album Excerpts From The Diary of Todd Zilla, puis sur Fambly Cat, il était déjà seul à la barre, sur Sumday c'était tout comme.
yours truly, the commuter n'a donc de premier album solo que le nom. Jason Lytle est de retour, et le printemps avec !

 
      Quand il fait beau et chaud, le premier album que je sors est Sumday. Soleil, limonade dans le jardin, ballade en forêt, canards et cygnes sur le lac... Quel bonheur, Sumday ! Yours truly, the commuter, le nouvel album de Jason Lytle, qui sortira le 19 mai prochain sur le label ANTI Records, pourrait bien être de cette veine. Les quelques extraits auxquels on peut déjà goûter annoncent un superbe cru. Le départ du songwriter pour le Montana semble lui avoir fait un bien fou. Un nouveau quotidien, vélo, promenades, pêche, entre deux compositions, en harmonie totale avec la nature. Plus de comptes à rendre à personne, il a quitté la ville, Modesto, ses pesticides et ses klaxons pour une nouvelle vie entre forêt, lacs, rivières, bisons et grizzlies, au nord-ouest des Etats-Unis. Souvenez-vous du formidable Nature Anthem. Quatre ans après, Jason a finalement sauté le pas.


Grandaddy - Nature Anthem,
Below The Radio, 2004


      Son père, Jerome, avoue dans les commentaires d'une vidéo postée sur youtube que son fils ne s'est jamais senti aussi bien. A un internaute qui souhaite à Jason d'être heureux dans sa nouvelle vie, son père répond : "I do believe he is now" (1). Cette nouvelle situation n'est pas anodine. Même si Jason Lytle n'a jamais manqué d'inspiration, on le sent aujourd'hui totalement apaisé. "(Au Montana) C'est chouette en ce moment (fin janvier), il fait entre 5 et 10 degrés. Il fait beau et clair, les montagnes sont enneigées. A Modesto, toute cette poussière et les pesticices liés à l'agriculture étaient horribles. Toutes mes allergies ont quasiment disparu en venant ici. C'était un bon déménagement" (2). Ca se ressent dans ses interviews, sur son talkscape ... et dans sa musique. Le tubesque Brand New Sun regorge de soleil, de vie, de bien-être. Comment ne pas voir dans le titre "soleil flambant-neuf" un clin d'oeil à la nouvelle vie du garçon ? Après Now It's On, qui ouvrait Sumday, ce Brand New Sun, de la même trempe, rend l'attente de ce nouvel album encore plus excitante.


Jason Lytle - Brand New Sun, Yours truly, the commuter, ANTI Records, 2009



       Autre piste de Yours truly, the commuter, Birds Encouraged Him, plus mélancolique, un très bel echo à Brand New Sun. Et toujours ce sens de la mélodie que Lytle ne perdra jamais, ces synthés ... Jason Lytle revient avec du contenu bigrement prometteur. On a hâte de découvrir la version studio de Flying Thru Canyons, proposée en version démo sur son myspace.


Jason Lytle - Birds Encouraged Him, Yours truly, the commuter, ANTI Records, 2009




Jason Lytle - Flying Thru Canyons , Yours truly, the commuter, ANTI Records, 2009



       Mais comme on ne peut pas tout avoir, Lytle part en tournée dès demain. Trois jours à Austin, Texas, puis un mini-tour en Europe (qui ne passera pas par la France ...) au mois de mai, et un retour sur la côte ouest des USA en juin. Comme toujours, Lytle n'est pas très emballé, puisqu'il déteste tourner : "ça va encore être une putain de tournée, à bouger tous les jours. J'essaie de ne pas y penser, Je vais devoir le faire, mais ce sera plus qualitatif que quantitatif. Je vais juste faire ce que je dois faire, pas plus" (2). "yours truly, the commuter", signifie littéralement "sincèrement votre, les navetteurs". En "navetteur", comprenez ceux qui migrent , vont et viennent quotidiennement, pour leur travail notamment. "Ce titre exprime ma fascination dans le fait de voyager d'un monde vers un autre, pas seulement physiquement parlant, mais aussi mentalement", nous dit Lytle (3).  The commuter, c'est l'homme qui, chaque jour, quitte la vie contraignante de l'être humain qu'il est pour se réfugier dans celle d'un "irresponsable rêveur idéaliste qui essaie juste de faire de l'art".
       La pochette de l'album nous montre ce contraste entre la vie de ces "regular workers", ces commuters quotidiens, symbolisée par l'avion, et celle de Lytle, figurée par son chalet dans le Montana. Pendant quelques semaines, il devra bien redevenir l'un des leurs, mais la tournée n'aura pas l'ampleur de celles de Grandaddy. Vous trouverez les dates sur son site officiel, récemment rénové (audio/vidéo, goodies, art etc.) :

JASON LYTLE, TOURNEE "YOURS TRULY, THE COMMUTER", 2009


      Toujours est-il que Yours truly, the commuter, devrait conforter la réputation de Jason Lytle. Il était particulièrement fier de Sumday, il doit l'être tout autant de son petit frère. I do believe he is now.



(1)  A.M.180, Charlies 1998 "Grandaddy"
(2)  Q&A With Jason Lytle, magnetmagazine.com, 26 janvier 2009
(3)  Yours Truly, The Commuter Random Song Details, ANTI Records, partie une



Jason Lytle, Yours truly, the commuter, ANTI Records, 19 mai 2009



















1. Yours Truly, the Commuter
2. Brand New Sun
3. Ghost of My Old Dog
4. I Am Lost (And the Moment Cannot Last)
5. Birds Encouraged Him
6. It's the Weekend
7. Fürget It
8. This Song Is the Mute Button
9. Rollin' Home Alone
10. You're Too Gone
11. Flying thru Canyons
12. Here for Good

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ricardo Ananas 05/09/2009 02:05

J'ai toujours pas vu Jason Lytle en live. Grandaddy je les ai loupé à la Route du Rock en 2003, j'ai découvert le groupe quelques mois plus tard. Argh.

marjo 29/05/2009 23:29

J'ai vraiment une tendresse particulière pour Sumday et ses mélodies doucement mélancoliques... Joie, j'ai vu Jason en concert la semaine dernière... Je suis devenue fan de Grandaddy après la sortie de Fambly Cat, donc l'idée de ne jamais les voir en live est le pilier fondateur de leur mythologie pour moi... Du coup, c'était un moment incroyable, c'était Jason mais le fantôme de Grandaddy planait, il en a même joué certains titres... Surréaliste et merveilleux. Quel cadeau !

Fabie 03/04/2009 18:33

Je découvre ce blog (qui est excellent) et surprise j'y apprend que Jason Lytle va bientôt sortir un disque.

Bonne (très bonne) nouvelle que la future parution de cet album au mois de mai (je vais me l'offrir pour mon anniversaire tiens).

En tout cas superbe initiative que ce blog (le mien est bien modeste) et bonne continuation à toi !

Ricardo Ananas 19/03/2009 20:21

J'ai réécrit l'article et ajouté quelques trucs, il avait été un peu vite expédié.

Daïdj 18/03/2009 16:57

Excellent article, bravo !!
J'ai beau passer sur talkscape tous les jours, j'ai appris une série de choses !

Sumday est mon album musical favori, tout court. Et j'ai une affection presqu'aussi grande pour under the western freeway, et sophtware slump (sans compter don't sock the tryer et complex parties...).

Vivement l'album, donc, et la tournée !!